Les sélections « lecture » de Marie // Semaine 4

Cette semaine Marie nous livre ses coups de cœur lecture ! Si vous aussi faites des découvertes et souhaitez partager vos livres préférés, c’est simple, il suffit de les communiquer à l’adresse suivante : marie@la-colloc.com

Bonne lecture à tous

My absolute Darling de Gabriel Tallent

C’est un peu compliqué de parler de ce livre qui parle de tant de choses : de l’idéalisme du rêve américain, des armes à feu aux Etats Unis, de la lutte entre vie sauvage et civilisation,…. Mais surtout du combat d’une jeune fille pour préserver son âme, pour devenir ce qu’elle veut être, pour contrôler son futur.

Enooooooorme coup de coeur !!!!

La conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole

À trente ans passés, Ignatus vit encore cloîtré chez sa mère, à La Nouvelle-Orléans. Harassée par ses frasques, celle-ci le somme de trouver du travail. C’est sans compter avec sa silhouette éléphantesque et son arrogance bizarre… Chef-d’oeuvre de la littérature américaine, La Conjuration des imbéciles offre le génial portrait d’un Don Quichotte yankee inclassable, et culte. 

Quatrième de couverture :

Écrit au début des années soixante par un jeune inconnu qui devait se suicider en 1969, à l’âge de trente ans parce qu’il se croyait un écrivain raté, la Conjuration des Imbéciles n’a été édité qu’en 1980. Le plus drôle dans cette histoire, pour peu qu’on goûte l’humour noir, c’est qu’aussitôt publié, le roman a connu un immense succès outre-Atlantique et s’est vu couronné en 1981 par le prestigieux prix Pulitzer. Une façon pour les américains de démentir à retardement le pied de nez posthume que leur adressait l’écrivain, plaçant en exergue à son livre cette citation de Swift :”Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on peut le reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui”

Underground Railroad de Colson Whitehead

Imaginez un immense réseaux de chemin de fer souterrains acheminant les esclaves noirs vers le nord des Etats Unis, le train de la liberté en quelque sorte.

Et c’est ce train que rêve de prendre la jeune Cora, 16 ans, esclave dans une plantation de Géorgie.

Encore un Pulitzer, encore un livre plus que jamais nécessaire sur les mécanismes du racisme.

Ce qu’il advint du sauvage blanc de François Garde

Au XIXe siècle, Narcisse Pelletier, un jeune matelot français, est abandonné sur une plage d’Australie par son équipage qui a pris la fuite. Dix-sept ans après, il est retrouvé nu, tatoué, habile à la chasse et à la pêche et ayant totalement perdu l’usage du français. Octave de Vallombrun le recueille à Sydney pour sa rééducation.

D’après une histoire vraie !!

Histoires inédites du Petit Nicolas de Goscinny et Sempé

Parce que ça fait tellement de bien de sourire à chaque page !!!!!!

Cet album rassemble quatre-vingts histoires inédites du petit Nicolas, jamais publiées en livre. Ces histoires sont parues entre 1959 et 1965 dans « Sud-Ouest Dimanche », « Pilote » et « Elle ». Elles mettent toujours en scène les personnages classiques, mais quelques nouveaux font leur apparition.

“-Chez nous, pour le réveillon, je lui ai dit, il y aura mémé, ma tante Dorothée, et tonton Eugène.

-Chez nous, m’a dit Alceste, il y aura du boudin blanc, et de la dinde.”

“-J’avais été un peu retenu en classe par la maîtresse, qui me disait que je m’étais trompé dans un devoir d’arithmétique; il faudra que je dise à papa de faire attention.”

 

Ça peut vous
intéresser

Menu