Des histoires, des explorations, des inspirations.

Coconut

Ce qu’il fallait retenir de la journée sur l’engagement
La Colloc x The Boson Project

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Quand on rassemble les managers de 50 entreprises bretonnes, 120 citoyens engagés et des invités exceptionnels comme Yannick Agnel, double champion olympique de natation, Emmanuelle Duez, fondatrice de The Boson Project, Marc Lièvremont, ancien entraîneur du XV de France ou Roland Jourdain, co-fondateur de Explore, navigateur et conseiller régional, on obtient un mélange inspirant que nous partageons avec vous.

_ LES PUNCHLINES ET INTERVENTIONS QUI NOUS ONT LE PLUS MARQUEES

# engagement et équipe

« Pour faire le monde de demain, il faut s’appuyer sur le collectif. Car quand on a un coup de mou, l’autre vient nous rappeler le pourquoi de notre engagement » [Roland Jourdain]

« On peut recréer de la performance économique par le réengagement. On peut vraiment gagner la guerre des talents et la guerre des clients ! Cela suppose de remettre le capital humain au cœur de l’approche business » [Emmanuelle Duez]

« Notre jeunesse a aujourd’hui un problème d’ennui, un besoin de sens et l’envie de retrouver ses couleurs. Elle doit reprendre le temps de se poser les bonnes questions pour renouer avec les racines de son engagement » [Yannick Agnel]

« Les jeunes ne sont pas du tout inhibés. Cela peut être extrêmement dérangeant mais c’est surtout l’opportunité de mettre le doigt sur de nouvelles choses, de se remettre en question » [Christophe Lucas]

« On peut lister trois facteurs qui agissent sur l’engagement dans l’entreprise.

  1. La qualité managériale avec la réhabilitation des managers de proximité. Pour engager les hommes, il faut des hommes. A partir de 15 salariés, il faut un responsable des ressources humaines pour assurer l’épanouissement personnel et collectif.
  2. L’authenticité de la promesse.
  3. Un alignement entre le leadership et l’actionnariat. Il faut que les actionnaires s’engagent, en plus des Hommes. » [Emmanuelle Duez]

# engagement et leadership

« Le manager-coach-leader de demain sera un chef capable de créer les conditions de l’épanouissement de chacun au service de l’autre et de la cause commune » [Marc Lièvremont]

« Pour désigner un commandant ou un bon leader, à la Marine, nous considérons la tête, le cœur et les tripes » [Christophe Lucas]

« Je ne sais pas si être passionné suffit à être engagé mais dans la passion, la question de l’engagement surgit toujours à un moment ou à un autre. Il faut savoir prendre cet embranchement et se positionner pour s’engager » [Yannick Agnel]

« Être en capacité de montrer ses fragilités et ses émotions est devenu un acte de courage vecteur de sens et de transparence » [Emmanuelle Duez]

« Dire que l’on s’engage, on sait faire, mais faire, c’est plus compliqué. Et ceux qui font n’ont pas le temps de le dire » [Roland Jourdain]

« Quand tu as des choix à faire, tu as cette boule au ventre et cette petite voix qui toque à ta porte pour te dire que tu n’es pas aligné avec tes valeurs. En général, tu fais taire ta petite voix. Puis à un moment, tu as un déclic qui te fait passer à l’action. Cela peut paraitre un saut dans le vide, une mise en risque, mais c’est nécessaire. » [Thomas Normand]

# engagement et territoire

« Est-ce que le territoire peut impacter la culture et le blason de valeurs des organisations et des individus ? Est-ce que le fait de vivre à la mer, comme ici à Lorient, n’inculquerait pas des valeurs de résilience et d’humilité ? » [Emmanuelle Duez]

« Véhiculer une identité et un sentiment d’appartenance fort est décisif. Le territoire constitue un levier puissant d’engagement » [Marc Lièvremont]

« Dis-moi dans quelle boîte tu bosses, je te dirai qui tu es. Demain, ce sera les citoyens qui sanctionneront les entreprises non éthiques. Quand on consomme, on vote. Quand on travaille, on vote aussi ! » [Emmanuelle Duez]

Partager.

Comments are closed.